Lifting des cuisses Tunisie : pour avoir de belles jambes fermes

Plus récente que le lifting du visage, le lifting des cuisses ou cruroplastie a, de nos jours, le vent en poupe car il vous garantit un résultat harmonieux et naturel.

Il s’agit de retirer la peau crurale en excès qui donne à vos cuisses un aspect inesthétique et fripé et de remettre la peau en tension. Afin de parfaire les résultats esthétiques, une liposuccion peut être pratiquée avant le lifting.

Cruroplastie : pour quelles indications ?

Vous êtes une candidate idéale pour le lifting des cuisses si :

  • Vous avez des cuisses flasques et affaissées
  • Vous avez subi des variations importantes de poids
  • La peau de vos cuisses est de moins en moins élastique au fil des années.

Soins préopératoires

3 consultations préopératoires sont nécessaires dès votre arrivée en Tunisie y compris celle avec le médecin anesthésiste. Lors de ces consultations, le chirurgien établit votre dossier médical que vous devez apporter avec vous le jour de l’intervention. Vous devez également arrêter de fumer et de prendre les anticoagulants et les anti-inflammatoires pendant deux mois préopératoires.

Déroulement de l’intervention

Cette intervention de chirurgie esthétique et plastique dure entre 1h et 2h sous anesthésie générale et nécessite 1 à 2 nuits d’hospitalisation. Le chirurgien procède à mobiliser le ligament de la membrane comprenant le muscle crural afin de corriger le relâchement cutané et musculaire. En effet, cette opération est sur mesure, c’est-à-dire que l’acte chirurgical est personnalisé selon l’état de santé de la patiente et selon le degré de l’endommagement de sa peau crurale. Les cicatrices sont dissimulées dans les faces internes des cuisses et dans les plis de la racine des cuisses. De plus, les fils utilisés sont résorbables, c’est-à-dire solubles.

Après l’intervention

Après avoir mis en place un système de drainage pendant trois jours, le chirurgien le retire pour le remplacer par une gaine de contention que vous devez porter 24/24 pendant 1 mois pour assurer une bonne cicatrisation. Après quelques heures de l’opération, vous pouvez remarquer l’apparition des œdèmes et des ecchymoses qui sont des suites transitoires et courantes et qui disparaissent au bout de quelques jours. Les douleurs postopératoires peuvent être atténuées par la prise des antalgiques, elles sont modérées et souvent accompagnées par une sensation de tension au niveau des cuisses. Un arrêt de travail vous sera prescrit pendant 1 ou 2 semaines mais vous ne pouvez reprendre vos activités sportives qu’après 2 mois. Finalement, un résultat définitif n’est visible qu’après 3 mois de l’intervention.