Liposuccion Tunisie : Votre meilleur moyen pour se débarrasser de vos bourrelets rebelles !

Vous avez une terrible envie de changer de corps ou de se réincarner en mannequin ?  Vous en avez ras-le-bol de se lever chaque matin en regardant, devant la glace, un corps « Michelin » capitonné de cellulite ? Une lipoaspiration bien faite vient à votre secours pour transformer cette réalité en un mauvais souvenir !

Qu’est-ce que la liposuccion ?

C’est l’opération de chirurgie esthétique la plus demandée, donc la plus pratiquée dans le monde ! Appelée aussi lipoaspiration ou liposculpture, cette intervention consiste à aspirer les graisses en excès qui colonisent certaines régions du corps et qui résistent aux régimes hypocaloriques et même à vos longues heures de squat !

À qui est destinée cette technique ?

Elle est destinée à tous les hommes aussi bien que les femmes qui ont dépassé 18 ans et qui ont des bourrelets au niveau de certaines zones telles que : les hanches, les flancs (les poignées d’amour), le ventre, les cuisses, les genoux, les mollets, le double menton, les poches sous les yeux…

De plus, une peau élastique qui a l’aptitude à se rétracter facilement constitue, pour le chirurgien, un terrain favorable pour une liposuccion. Sinon, un lifting doit compléter le traitement.

Une liposculpture peut-elle traiter une obésité ?

Non. Les personnes souffrant d’une obésité massive ont une seule solution : la chirurgie bariatrique ou de l’obésité ! Quant à la liposuccion, elle n’élimine que les cellules adipeuses récalcitrantes, comme on a déjà mentionné.

La nécessité des consultations préopératoires

Après votre arrivée en Tunisie, et avant de se faire opérer, il est impératif d’effectuer au moins deux consultations préopératoires, y compris une avec le médecin anesthésiste. Le but est d’examiner votre bilan sanguin, vos photographies médicales et d’établir un dossier médical détaillé. Il est aussi conseillé d’arrêter le tabac un mois avant l’intervention ainsi que les anticoagulants et les anti-inflammatoires pendant les deux semaines qui précèdent la lipoaspiration pour limiter les risques d’hémorragie et d’assurer une meilleure cicatrisation.

Le jour de l’intervention, vous devez être à jeun.

Comment se déroule une liposuccion ?

À travers des petites incisions pratiquées sur les zones à traiter, le chirurgien esthétique introduit une canule stérile en inox, à usage unique avec une tête souple en mousse sous la peau. Cette canule contient de l’autre côté, des orifices qui conduisent les graisses du corps vers un récipient. L’aspiration se fait grâce à une pompe péristaltique. Selon la zone aspirée, la durée de l’intervention est entre 30 min et 2 h. Elle se déroule sous anesthésie générale et nécessite une nuit d’hospitalisation.

Nos recommandations postopératoires

Le port d’une gaine de contention (panty) est indispensable après une liposuccion pour diminuer les œdèmes et assurer une cicatrisation dans les meilleures conditions. Les douleurs sont semblables à des courbatures après une longue journée d’entrainement. La prescription des antalgiques appropriés fera l’affaire.

Les cicatrices sont très discrètes et ne sont que les petites traces de l’introduction des canules.

Le résultat d’une liposuccion est durable et ne peut être apprécié qu’après 3 mois. L’avantage d’une telle intervention est que les cellules adipeuses éliminées n’ont pas la capacité de se remultiplier, d’où l’appellation: liposculpture ou lipomodelage.